Encadrement ou Enfantement?

2019 a commencé par un élan Coréen.

image

Voici le nom de l’un de nos nouveaux partenaires – un groupe de jeunes très dynamiques. J’ai passé une semaine avec eux près de Marburg en Allemagne.

50732316_305878950065966_8663023493585043456_n

A la suite de ce programme je me suis lancé dans une nouvelle semaine d’enseignement avec les « 300 soldats » – un groupe d’intercesseurs Coréens qui prient principalement pour la Francophonie, au Château Blanc de Thumeries en France.

50210490_362129187851673_3265084771788652544_n

Traditionnellement, l’église, et d’autres institutions, essaient « d’encadrer » leurs membres. Ils dictent les critères d’un bon comportement qui risquent de créer un environnement d’exclusion.

Au contraire, il vaut mieux oser – pour emprunter une phrase d’André Fossion, « une pastorale d’enfantement. » Au lieu d’imposer une loi de l’extérieur, il vaut mieux cultiver une foi – une motivation, de l’intérieur.

Le pionnier Paul, expérimenté dans la phase délicate de forger des relations avec les personnes tout en respectant leur liberté de croissance, nous dévoile le secret de son ministère.

« Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous… » Galates 4:19

Bon « enfantement » pour 2019…

 

Publicités

Joyeux No Hell

No hell à cause de Noël.

«Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, lui aussi, d’une manière semblable y a aussi participé, afin d’écraser par sa mort celui qui détenait la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, et de délivrer tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.»
‭‭Hébreux‬ ‭2:14-15‬ ‭LSG‬‬

image.jpeg

«Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu est apparu afin de détruire les œuvres du diable.»
‭‭1 Jean‬ 3:8

L’incarnation signale la destruction de tous nos enfers.

« ‘Dieu s’est fait homme, afin que l’homme puisse devenir dieu’. Ces paroles puissantes que nous trouvons pour la première fois chez saint Irénée reviennent sous la plume de saint Athanase, de saint Grégoire de Naziance, de saint Grégoire de Nysse. Les Pères et les théologiens orthodoxes les répètereront de siècle en siècle, avec la même insistance, voulant exprimer, dans cette phrase lapidaire, l’essence même du christianisme : une descente ineffable de Dieu, jusqu’aux dernières limites de notre déchéance humaine, jusqu’à la mort – descente de Dieu qui ouvre aux hommes une voie d’ascension, les horizons illimités de l’union des êtres créés avec la Divinité…

Le Fils de Dieu est descendu des cieux pour accomplir l’oeuvre de notre salut, pour nous libérer de la captivité du démon, pour détruire la domination du péché dans notre nature, pour terrasser la mort, tribut du péché. La Passion, la mort et la Résurrection du Christ, par lesquelles s’accomplit Son œuvre rédemptrice, occupent donc une place centrale dans l’économie divine envers le monde déchu…

Vladimir Lossky (1903-1958)

« Dans l’étable de mon coeur tu pourras t’allonger… »

Élévation

Nos esprits ont vogué vers le ciel ces derniers w/k’s dans le Jura et en Suisse, dans la présence de Jésus qui s’incarnait dans Sa Parole vivante. Nous avons pu voir « Christ formé en nous » par les enfants de Léa et Rachel. Genèse 29 et 30.

image

Dans notre église à Orvin, nous avons entendu les « cloches » de Benjamin, résonner avec foi et espérance dans nos réalités de Ben-Oni. La résurrection aura le dernier mot, pas la douleur.

« C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom… » Philippiens 2:9

 

 

Redeem the Dreams

Un grand merci à l’équipe de l’église « Good Shepherd » de Collier Row qui nous a permis d’accomplir humblement la vision de « réconciliation » et de « réveil » que nous avons portée pendant plusieurs années.

image

Many thanks to the « Destiny » team from the church of the Good Shepherd in Collier Row, who humbly facilitated a fitting conclusion to the « Redeem the Dreams » prayer during this centenary remembrance of the First World War. We experienced moving and empowering moments at both the Vimy Ridge and the Somme memorials. In the spirit of reconciliation and revival a new generation is rising to work for a better world.